Asthénie

Insomnie cause : le traitement adéquat !

Le sommeil est un processus physiologique normal dans lequel le corps se met en état de repos. Il s'agit d'une perte de conscience de ce qui nous entoure, survenant en des intervalles réguliers. Chez l'Homme, le sommeil prend à peu près un tiers de sa vie. 

Les troubles du sommeil représentent un problème courant de nos jours, ils touchent aussi bien les adultes que les adolescents. Le plus courant d'entre eux est l'insomnie. Trouble qui torture près d'un tiers des adultes, avec 11% de cas d'insomnies réelles. 

Qu'est-ce que l'insomnie ? 

L'insomnie est l'un des troubles du sommeil, les deux autres étant l'hypersomnie (qui se caractérise par un besoin excessif de s'endormir) et la narcolepsie (état dans lequel une personne s'endort rapidement et d'un coup). 

L'insomnie se caractérise par une diminution parfois drastique de l'envie de dormir, et une difficulté à le faire, causant ainsi des somnolences et une diminution de la qualité de vie. 

Il faut noter que les personnes qui dorment peu mais sans que cela n'entrave en rien leurs activités du quotidien ne sont pas considérées comme étant insomniaques. 

Quelles sont les causes de l'insomnie ? 

Il n'existe pas qu'une seule cause pouvant mener à l'insomnie. Ainsi, le plus souvent, l'insomnie est secondaire à une autre pathologie. Voyons ensemble quelques causes de l'insomnie : 

  • Les facteurs pré-disposants : cette catégorie concerne tout ce qui, en nous, nous prédispose à devenir un insomniaque, que cela soit d'une façon aiguë ou chronique. On parle ici de prédisposition héréditaire donc de facteurs génétiques, mais aussi de l'éducation de la personne. 
  • Les facteurs déclenchants représentant les différents événements extérieurs à la personne prédisposée ou non à être insomniaque qui déclenchent chez elle ce trouble. Il s'agit le plus souvent de chocs psychologiques tels que le décès, un traumatisme, une séparation ou des pensées préoccupantes. 
  • L'insomnie secondaire à des maladies : c'est une insomnie qui fait suite à une autre maladie, généralement des maladies psychiatriques telles que l'anxiété ou encore la dépression. Mais elle peut faire suite à un problème respiratoire, des problèmes digestifs, ou encore les douleurs chroniques comme chez les personnes atteintes de cancer.
  • Les facteurs environnementaux : comme par exemple le bruit extérieur, un excès de lumière voire même les repas qu'on prend. 
  • Les ondes de nos téléphones : les smartphones sont devenus d'une importance capitale de nos jours, que cela soit pour les études, le travail ou pour le loisir. Cependant, les ondes téléphoniques qu'ils émettent ne sont pas sans danger pour notre cerveau et peuvent causer différents problèmes, notamment l'insomnie. 

Quels sont les différents traitements de l'insomnie ? 

Maintenant que nous avons compris de quoi il s'agit, on peut passer à l'étape la plus importante : le traitement. 

Il faut savoir qu'il existe principalement deux types d'insomnies : l'insomnie dite passagère, qui peut durer plusieurs semaines mais qui disparaît éventuellement, et l'insomnie chronique, qui, elle, survient plus de 3 fois par semaine sur une période dépassant un mois. Ainsi, le traitement de l'insomnie repose sur 3 types de traitement. 

Le traitement préventif de l'insomnie 

Nous retrouvons d'abord le traitement préventif qui consiste en le fait de maintenir une bonne hygiène de vie, de rester zen et calme et de respecter les heures de sommeil. Il est aussi conseillé de manger léger le soir avant de se coucher et de supprimer les facteurs environnementaux dérangeants. 

Il faut également prendre soin de soi car l'insomnie est souvent résultante de pensées qui nous préoccupent, et le mieux à faire dans ce cas est de s'en débarrasser. Vous pourrez par exemple faire du sport de manière régulière, mais aussi vous essayer aux méthodes de relaxation telles que le yoga ou la méditation. Vous pouvez aussi avoir recours à des techniques de psychothérapies cognitivo-comportementales.

Traiter la pathologie en cause

Il est également possible traiter la pathologie en cause car lorsque l'insomnie est secondaire à une maladie quelconque, psychiatrique soit-elle ou métabolique, le traitement de cette dite pathologie annulera automatiquement votre insomnie. 

Suivre une thérapie : pourquoi pas ?

Suivre une thérapie est également envisageable dans le cas où l'insomnie est secondaire à un facteur déclenchant, tel que le deuil, un traumatisme quelconque ou une peine de cœur, il est donc conseillé de voir un spécialiste et de suivre une thérapie afin de reprendre un rythme de vie normal, d'ailleurs, il est également conseillé d'utiliser des patchs anti-ondes téléphoniques.

Le traitement de l'insomnie chronique

Vous pouvez aussi traiter l'insomnie chronique si, éventuellement, votre insomnie est non pas résultante d'une autre maladie mais la maladie elle-même, il existe alors un traitement spécifique afin de lutter contre elle, basé sur les médicaments hypnotiques tels que les benzodiazépines et apparentés. Ces médicaments sont sous prescription donc la première chose à faire est de consulter votre médecin.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimerez aussi